La motricité libre et l’enfant

Quand Michèle forestier reprend en métaphore le cheminement vers la marche , elle a le don de nous simplifier les étapes.

Elle compare le parcours comme la construction d’une maison avec :

-les fondations : la découverte du corps

-les murs : la découverte de l’espace

-le toit: la découverte de la verticalité

Elle nous rappelle aussi l’importance de mettre le bébé à plat ventre

Je vous invite à aller voir cette vidéo pour plus de détails .Offrez vous une tasse de thé ou de cafe et posez vous quelques instants pour écouter cette grande dame Michèle Forestier

voici le lien https://www.youtube.com/watch?v=RRSR22KBT10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :